SCFP Local 4848

Mémorandum aux membres

logo 4848 100Consoeurs et Confrères,

Affichages d’emplois

Au cours des dernières années, les demandes de congés annuels de plusieurs membres n’ont pu être approuvées.  Plusieurs gérants des opérations et quelques gérants régionaux ont insisté pour compter les postes vacants dans les stations dans la formule utilisée pour déterminer le nombre d’employés pouvant être en congé annuel à une date quelconque.   Pour rectifier la situation et permettre aux membres de prendre leurs congés bien mérités, le SCFP 4848 a demandé à ANB s’ils pouvaient considérer une prolongation aux postes temporaires sur une période de 16 semaines plutôt que 8 semaines. Ceci ferait en sorte que les “quarts de travail ouverts” de juillet et août seraient couverts et ne feraient pas partie de la formule.  De cette façon, les congés annuels pourraient être accordés.

Les postes temporaires sont des postes permanents nécessitant des aptitudes linguistiques dans les deux langues officielles pour lesquels aucune personne qualifiée n’a postulé. Conséquemment, ceci toucherait également les postes permanents durant cette période.

En agissant de la sorte, la direction croyait qu’il s’agissait d’une situation gagnante-gagnante pour nos membres. Un plus grand pourcentage de membres pourrait obtenir l’approbation de leurs demandes de congés annuels et les membres assignés aux postes temporaires auraient un horaire de travail pour les mois de juillet et août. Les nouveaux quarts de travail ouverts seraient distribués à part égale parmi les membres qualifiés jusqu’à la prochaine date d’affichage du 3 août 2016.

Étant donné que les postes ont dû être octroyés plus tôt cette semaine, cette décision a été prise lundi alors le SCFP 4848 n’a pu en aviser ses membres avant que l’annonce soit faite par ANB.  Cette décision a été prise pour le bien des membres.

Vôtre avec solidarité,

Judy Astle, Présidente du SCFP 4848